Que faire de ma robe après le mariage ?

Photo de robe de mariée le jour du mariage

La saison des mariages bat (enfin) son plein. Mais une fois les festivités terminées, vient la fameuse question : « que faire de ma robe ? » LA robe, celle dont vous avez tant rêvé, pour laquelle vous avez fait un nombre incalculable d’essais dans un nombre incalculable de boutiques différentes, celle qui aura ému votre moitié au moment de vous découvrir. Celle à laquelle vous tenez (ou pas d’ailleurs) mais qui aura accompagnée nombre de vos pensées durant vos préparatifs.

Pour lui donner une seconde vie, plusieurs solutions s’offrent à vous, des plus habituelles aux plus originales. Petit tour d’horizon du champ des possibles.

 

  • Vous pouvez bien évidemment la garder.
 Dans ce cas, il vous faudra bien penser à la suspendre pour bien l’aérer le lendemain des festivités. Vous pouvez ensuite la nettoyer chez vous (méthode à la fin de l’article), mais c’est encore mieux si vous pouvez l’amener au pressing (sans trop attendre pour ne pas que les tâches s’incrustent). Privilégiez un pressing qui est habitué à laver des robes de mariées. Pensez également à prendre en compte cette dépense dans votre budget du mariage. En effet, les prix débutent autour de 60€, mais peuvent vite monter jusqu’à 400€ chez un professionnel très reconnu. Pour faciliter le travail de votre teinturier, informez-le de la nature de chaque tâche, afin qu’il utilise les produits adaptés pour chacune.
À contrario certaines préfèreront garder les tâches, comme autant de souvenirs de cette journée. Là encore, il n’y a pas de règle.
Dans tous les cas, ne la ranger que lorsqu’elle est totalement sèche, sur un cintre en tissus dans une housse opaque, le tout dans un endroit aéré, ni trop chaud, ni trop froid (votre dressing par exemple est idéal). Ou alors dans une belle boite avec du papier de soie. Il en existe pour tous les prix, et toutes les qualités, mais mon petit coup de cœur va pour les coffrets de conservation de J’aime ma robe.
N’hésitez pas ensuite à la sortir régulièrement afin de l’aérer. Petit conseil, un antimite (bio) glissé dans votre armoire vous permettra d’éviter le pire.
 
  • Vous pouvez la vendre
Pour celles qui ne sont pas attachées à leur robe au point de la garder toute la vie, il n’y aucun mal à s’en séparer. Pour commencer, cela permet de diminuer la note finale de l’achat de la robe. L’aspect écologique n’est également pas à négliger (donner une seconde vie à ses vêtements est un beau geste pour la planète). Et enfin, cela fera très plaisir à une future mariée qui cherche une robe de seconde main. Bien sûr, il y a quelques règles à suivre : pour commencer, la faire nettoyer (pour cela, je vous renvoie au paragraphe précédent), et ne pas la revendre au prix d’achat (même si vous ne l’avez portée qu’une seule journée, cela reste de la seconde main). Je vous conseille également de ne pas la vendre froissée. Mettez-vous à la place de votre acheteuse. Quand vous l’avez essayée, auriez apprécié qu’elle ne soit pas impeccable ?
Pour ce qui est d’où la vendre, là aussi plusieurs solutions :
– Il existe des boutiques spécialisées comme Le Dressing Club, Graine de Coton ou Fortunée pour ne citer qu’elles sur Paris. Renseignez-vous, il en a dans énormément de villes.
– Vinted est de plus en plus utilisé par les futures mariées en quête d’une robe moins chère.
– Il y a de nombreux groupes sur Facebook réunissant mariées et futures mariés, les unes vendant robes et déco, les autres profitant de ces bons plans moins chers.
– Les friperies ou Emmaüs seront ravis de racheter votre précieuse. Mais là, ne vous attendez pas à la vendre très chère.
 
  • Vous pouvez la réutiliser

Si vous avez opté pour une robe assez simple, elle peut être retouchée et réutilisée de manière plus casual (la raccourcir, ou modifier un peu les manches par exemple)
Vous aviez une robe deux pièces ? La dépareiller, et porter le haut avec un jean ou la jupe avec un haut de couleur, une veste en jean ou un perfecto par exemple.

 

  • Faire un Trash the dress

Vous connaissez ?
C’est une pratique qui nous arrive des États-Unis. Le principe ? Faire de super photos et/ou une vidéo, sans se soucier de ce qui arrivera à la robe (voir même faire exprès de la détruire). Cette séance permet de refaire une session sans la pression du mariage, en étant donc plus détendu et enclin à s’amuser plus encore. Ce peut être une session avec votre mari, afin d’avoir de nouvelles photos de couples, ou l’occasion d’une bonne après-midi avec vos témoins, demoiselles d’honneur ou vos meilleures amies ! (Voire même les deux)
Bref, que du fun en perspective.

Selon vos préférences, vous pouvez aller plus ou moins loin. Voici quelques idées de séances photo, de la moins « trash » à la plus « trash » :
– une ballade en ville, dans un parc, que ce soit une journée ensoleillée ou sous la pluie ou la neige
– faire une session en forêt, sur la plage, dans un champs… qu’importe ce qui vous fait rêver
– une bataille de peintures ou de poudres colorées pour un moment de pure rigolade
– et pourquoi pas partir pour une activité extrême (pour les passionnés de quad, de paintball…)

Bref, vous avez bien compris, votre imagination est votre seule limite ! Si vous souhaitez être accompagnées dans l’organisation de cette journée, je me ferai une joie de vous guider ! Appelez-moi.

Session photo sur la plage après le mariage - trash the dress
Session de couple sous la pluie - trash the dress après le mariage
Session couple en forêt après le mariage - trash the dress
Session trash the dress avec de la peinture après le mariage
Session couple dans l'eau après le mariage - trash the dress
Sortie en quad - trash the dress sports extrèmes
Session photo en couple après le mariage - trash the dress

 

J’espère vous avoir aidé à y voir plus clair, ou même vous avoir donné des idées ! J’avoue que personnellement, j’ai un petit faible pour le trash the dress, un bon moyen de faire vivre un peu plus longtemps ses festivités, de profiter de sa moitié dans un moment de pure rigolade et de détente, et d’avoir de belles images originales, qui nous ressemblent, le tout en se créant de supers souvenirs.

Et vous ? Qu’allez-vous faire de votre robe une fois les festivités passées ? Ou qu’en avez fait si vous êtes déjà mariée ? Dites-le-moi en commentaire, ou envoyez-moi un message sur mes réseaux Instagram ou Facebook !

 

Comment nettoyer sa robe à la maison ?
1 – Remplissez votre baignoire d’eau tiède en y ajoutant du savon doux ou un détartrant. Faites tremper le bas de la robe une trentaine de minutes. Ensuite, frottez délicatement les tâches avec une éponge propre ou une petite brosse souple, et laisser de nouveau reposer le tissu 30 min dans l’eau. Ensuite, rincer soigneusement à l’eau froide. Si les tâches persistent, réitérez jusqu’à ce que les tâches disparaissent.
2 – Remplissez votre baignoire d’eau tiède, et placez-y la robe entière, pour nettoyer (toujours avec l’éponge ou la petite brosse) les tâches de transpiration, ainsi que toutes les autres (maquillage, graisse…)
3 – Rincez-là, sans l’essorer.
4 – Pour la faire sécher, déposer là à plat sur l’étendoir à linge, et laissez l’eau s’égoutter. Ne la faite pas sécher sur un cintre, elle se déformerais, car elle sera très lourde une fois rempli d’eau.
5 – Attention au repassage. Certains tissus et éléments de la robe (boutons, perles, strass…) sont très délicats et ne supporteront pas le fer. Je vous conseille de mettre un tissu épais (comme une serviette par exemple) entre le fer et votre robe, et régler votre fer le moins chaud possible. Vous pouvez également suspendre la robe et la passer au défroisser vapeur si les tissus de la robe le
permettent.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à la newsletters pour ne rien rater !